A l’occasion de son passage dans le Nord de la France, nous avons rencontré Jeff Panacloc et Jean Marc au Théâtre Sébastopol de Lille.

Elu meilleur humoriste de l’année par le public, Jeff Panacloc nous parle de son parcours, de sa nouvelle vie et de ses projets.

Jeff Panacloc monte sur scène pour la première fois à l’âge de 8 ans, il a commencé par chanter avant de se diriger vers le monde de la magie.

Il découvre ce don par hasard en commençant par imiter un autre ventriloque.

Il commence par donner des représentations dans plusieurs cabarets parisiens pendant environ 7 ans.

Pour lui, le meilleur apprentissage c’est la scène.

Le déclencheur du succès c’est Patrick Sébastien, qui lui donne sa chance à l’époque où personne ne croit en lui.

A la surprise générale, Jeff Panacloc remporte un concours en région parisienne dont Patrick Sébastien était l’un des jurés et sur ses conseils, Jeff peaufine ses textes dans l’espoir d’apparaître un jour dans l’une de ses émissions.

Patrick Sébastien le rappellera 5 ans plus tard.

C’est sur le plateau du « Plus Gand Cabaret » qu’il rencontre Pascal Obispo et Franck Dubosc, 2 personnalités qui ont participé activement dans la carrière de l’humoriste.

Il participe à l’émission « Vivement Dimanche » en l’honneur de Pascal Obispo qui tenait absolument à la présence de Jeff Panacloc et cette émission fut un tremplin pour sa carrière puisque énormément de personnes l’ont découvert à cette occasion.

C’est le début du succès.

Cette année, Jeff et Jean Marc partent à la conquête de l’Amérique à l’occasion d’une tournée à travers les Etats-Unis.

Comment vivez-vous cet engouement ?

On profite.

Nous avons travaillé dur pour faire ce spectacle, on essaie de profiter un maximum et ça se passe bien.

Y a-t-il un film en projet ?

On y pense mais en toute modestie je pense que j’ai encore du travail à faire sur moi-même, donc je me laisse d’abord le temps de travailler.

Comment évacuez-vous le stress avant un spectacle ?

Souvent avant le spectacle j’ai toute mon équipe dans la loge et on parle de tout et de rien et on essaie de penser le moins possible au spectacle comme ça quand on arrive sur scène on est vraiment dans le spectacle, généralement j’aime bien détendre un peu l’atmosphère.

Est-ce qu’il vous arrive de prêter Jean Marc ?

Non pour le moment c’est juste moi, je vais essayer de le garder le plus longtemps possible.

Quels sont vos prochains projets de spectacle ? Et est-ce Momo (ndlr : la 2ème marionnette de Jeff) apparaitra dans votre prochain spectacle ?

Je suis en pleine écriture de mon 2ème spectacle, ça prend énormément de temps, ça fait 1 an que je suis sur l’écriture et évidemment il y aura Momo, ça je peux vous l’annoncer et il y aura sûrement d’autres gens qui font partie de la famille de Jean Marc mais évidemment c’est Jean Marc le Patron.

Après votre tournée, comptez vous faire une pose ou reprendre directement en septembre ?

Je vais faire une petite pose quand même parce que j’en ai vraiment besoin.

Est-ce que par moment vous ne regrettez pas cette notoriété, ne plus pouvoir sortir dans la rue ?

Ca va je suis encore assez tranquille, les gens ne se jettent pas sur moi dans la rue.

Évidemment je ne regrette rien.

Quand les gens nous reconnaissent et viennent nous voir dans la rue évidemment on est super fier.

Est-ce que votre quotidien a changé du fait de ce succès ?

Non pas vraiment, j’ai une petite vie assez tranquille, on essaie de ne rien changer au maximum.

J’essaie au maximum de vivre mon rêve mais il est vrai qu’au début chez Patrick ça commençait à monter un peu dans ma tête et j’ai mes amis, mes parents qui m’ont calmé et j’ai une équipe aussi qui m’aide à rester « normal » même si ce n’est pas facile.

Comment ça se passe avec les femmes ?

Tout va bien, ça se passe bien

Je suis fiancé, je vais bientôt me marier.

Est-ce que vous avez déjà eu la crainte de vous tromper de voix ?

J‘ai eu peur au début mais maintenant ça fait partie de moi quand je pense Jean Marc je parle Jean Marc.

Avez-vous comme projet de faire un spectacle avec d’autres ventriloques ?

Pour le moment ce n’est pas en projet, j’ai pleins de projets en solo déjà, mais pourquoi pas.

Que ressentez-vous après le spectacle quand on vous applaudit ?

C’est oufff, je ne vais pas dire que je suis blasé pas déjà, c’est dingue.

Pour dire la vérité, l’année dernière, sur la fin de tournée, on était fatigué et à la fin je ne ressentais plus grand chose, j’ai appelé mon producteur, je lui ai dit y a un truc qui ne va pas et en fait c’était juste la fatigue, je n’arrivais plus à avoir autant d’émotion qu’avant mais en fait c’était mécanique.

Donc oui c’est un vrai bonheur vraiment.

Souvent à la fin du spectacle il y a des gens qui restent assis en se disant « ça sert à rien de toute façon il nous ne voit pas » mais justement nous ce que l’on voit c’est les 2 personnes qui restent assis.

Jeff Panacloc

Est-ce que vous avez un rituel avant de sortir Jean Marc avant le spectacle ?

Non Jean Marc sort 10 min avant le spectacle et il revient aussitôt après dans sa valise.

D’où est venu le nom de Jean Marc ?

Ça vient d’un ami qui s’appelle Jean Marc qui tenait un magasin à Paris et quand j’ai commencé la ventriloquie je l’ai missionné pour trouver ma première marionnette et c’est parti de là.

Qu’est-ce que vous pensez de la politique en France ?

Je ne me suis jamais prononcé sur la politique.

Chacun son avis, je ne suis pas super fan des artistes qui se positionne sur les réseaux…

Possédez-vous plusieurs marionnettes Jean Marc ?

Non, il n’y a qu’un seul Jean Marc

Jeff Panacloc

Avez-vous peur de le perdre ?

Jean Marc est toujours au plus près de moi, je suis toujours en stress.

Je vais vous avouer que je l’ai déjà oublié !!!

Un soir, j’étais avec mon manager et on rentrait en scooter, on a signé quelques autographes et on laisse la valise à coté du scooter et on est parti.

A destination finale, c’est le cas de le dire on se demande mais où est Jean Marc ???? Plus de valise…

On fait dem-tour à fond la caisse, en oubliant les feux… en se demandant s’il serait toujours sur place.

Avec la chance il était planqué derrière un panneau, j’ai stressé je n’arrivais pas à me sortir l’idée de la tête, j’imaginais juste Jean Marc dans sa valise.

Nous savons que vous allez en tournée aux Etats-Unis et à Londres, est-ce que Jean Marc speak english ?

La réponse en vidéo.

D’où vous est venu l’idée de la chanson « Jt’emmerde » ?

En fait on devait écrire une chanson pour l’été, pour la fête de la musique sur France 2 à la demande de Patrick (ndlr Patrick Sébastien) qui souhaitait que l’on fasse un sketch.

Je lui ai dit oui un sketch pour la fête de la musique…, si je faisais plutôt une chanson mais je me suis demandé ce que je pouvais bien faire comme chanson avec Jean Marc et j’ai trouvé « Jt’emmerde » voilà !

D’où vient votre pseudonyme Jeff Panacloc ?

C’est un magicien qui s’appelait Jeff Mcbride et j’étais très fan de son travail donc quand j’ai sorti la maquette je me suis fait appeler Jeff pour Jeff Mcbride.

Jeff mcbride

Jeff Mcbride

Quel est votre meilleur souvenir depuis que vous êtes sur scène ?

Mon meilleur souvenir ? En fait ça se passe super bien tous les soirs donc je n’ai pas de meilleur souvenir mis à part le Zénith de Montpellier.

Je ne sais pas, il s’est passé un truc au Zénith de Montpellier, c’était dinguos.

Il y avait une ambiance de dingue, on a salué à la fin, les gens courraient pour me voir sur scène, j’avais l’impression d’être MPokora et c’était très étrange.

Lors de cette conférence, Jeff Panacloc reçoit le prix décerné par le public dans la catégorie humoriste préféré des français.

Toute l’actualité de Jeff et Jean Marc sur : http://www.jeffpanacloc.com/

Jeff Panacloc

A propos de l'auteur

Vanessa

Articles similaires

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.