Un film d’horreur belgo-français « GRAVE »

Justine est une adolescente surdouée issue d’une famille de vétérinaire. Sans exception, tous les membres de cette famille exercent cette profession. À 16 ans, elle est sur le point de rejoindre sa sœur à l’Ecole Vétérinaire pour y suivre les cours. Mais bien vite commence le bizutage des premières années et pour la première fois de sa vie, sous la contrainte, elle va manger de la viande, crue qui plus est. Et c’est là que va se révéler sa vraie nature : le cannibalisme ! La jeune fille effarouchée et renfermée sur elle-même se transforme en une prédatrice prête à tout pour déguster de la chair humaine.

Si vous aimez le genre et si vous avez l’estomac bien accroché voici pour vous le film d’horreur Franco-belge « Grave ». Sachez que plusieurs spectateurs se sont évanouis durant sa projection au Festival du Film International de Toronto. Des réactions qu’on n’avait plus vues depuis la projection en 2009 d’« Antichrist » de Lars Von Tries.

Cela n’empêche pas le film de récolter de très bonnes critiques et plusieurs récompenses :

  • Festival de Cannes 2016 : Prix Fipresci de la critique internationale pour les sections parallèles, après sa présentation en compétition à la 55e Semaine de la Critique
  • Festival européen du film fantastique de Strasbourg 2016 :
    • Octopus d’or du meilleur long-métrage fantastique international
    • Prix du public du meilleur film fantastique international
  • Festival du film de Londres 2016 : Sutherland Trophy du meilleur premier film

  • Festival international du film de Flandre-Gand 2016 : Explore Award
  • Paris International Fantastic Film Festival 2016 :
    • Œil d’or du meilleur film de la compétition internationale
    • Prix Ciné+ Frisson du meilleur film
  • Festival international du film fantastique de Gérardmer 2017 :
    • Grand prix du jury
    • Prix de la critique

La presse nous dit :

  • Grave mêle fantastique, drame et comédie sans tomber dans le pastiche, le film « à la manière de » – Le Figaro
  • Grave, de la jeune scénariste et réalisatrice Julia Ducournau accomplit un coup d’éclat – Le Monde
  • Mais si c’est une réussite c’est aussi parce qu’il se différencie des autres affirme les fiches du Cinéma «le premier film de Julia Ducournau sort brillamment des sentiers battus»,
  • Ducournau réussit le pari difficile, inespéré en France où le cinéma de genre est moribond – Transfuge

 Le Hollywood Reporter salue également l’assurance de la réalisatrice, en soulignant qu’il est « rare de voir une telle confiance dans une première oeuvre. Ducournau donne l’impression de savoir où elle va à chaque instant, en gardant une narration épurée et cruelle et en utilisant tout un panel d’effets de style (…) jusqu’au final spirituel, et inévitablement macabre. »

Et pour finir de vous convaincre de le voir ou non … voici la bande annonce :

Alors si tout ceci vous a donné l’envie d’aller le voir sachez que le film est en salle depuis le 15 mars dernier. N’hésitez pas à nous faire savoir ce que vous en avez pensé.

  • Titre : Grave
  • Réalisation : Julia Ducournau
  • Avec : Avec Garance Marillier (Justine), Ella Rumpf (Alexia), Rabah Naït Oufella (Adrien), Laurent Lucas (Le père), Bouli Lanners (Le routier), Marion Vernoux (L’infirmière), Jean-Louis Sbille (Le professeur de biologie)
  • Scénario : Julia Ducournau
  • Sociétés de productions : Petit Film, Rouge International, Frakas Productions
  • Producteur : Jean des Forêts
  • Coproducteurs : Julie Gayet, Nadia Turincev, Jean-Yves Roubin, Cassandre Warnauts
  • Compositeur : Jim Williams
  • Pays : France – Belgique
  • Genre : Horreur
  • Durée : 98 minutes
  • Date de sortie : 15 mars 2017

A propos de l'auteur

Liliane Gelon

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.